Le bénéfice local

Un parc éolien est un projet créateur de valeur pour le territoire. Outre les conséquentes retombées fiscales dont bénéficient les communes d’implantation, le territoire profitera également d’un budget pour des mesures d’accompagnement, ainsi que des retombées économiques de la phase chantier et la création d’emploi pour la maintenance des éoliennes.

Les retombées
pour les collectivités

L’installation d’un parc éolien, engendre des retombées fiscales annuelles (impôt forfaitaire sur les entreprises de réseaux, taxe foncières, etc.) dont bénéficient les collectivités. Dans le cadre du projet du Mont Hellet, elles sont décrites dans le tableau ci-contre.

RETOMBÉES FISCALES ANNUELLES
Pour 4 éoliennes N131
Commune de Baillolet (2 éoliennes)
37 400€
Commune de Lucy (2 éoliennes)
37 400€
Communauté de Communes
Bray-Eawy
56 500€
Communauté de Communes
de Londinières
56 500€
Département de Seine-Maritime
48 800€
Région Normandie
12 000€
Etat
4 000€

Les mesures ERC (évitement, réduction, compensation) et d'accompagnement

Dans le cadre de l’étude d’impact sur l’environnement du projet éolien, RWE est tenu de proposer les mesures nécessaires à éviter, réduire ou compenser ces impacts sur la biodiversité ou le cadre de vie. Des mesures dites d’accompagnement du projet peuvent également être mises en place, afin de faire du parc éolien un projet de territoire ! Un budget de 120 000€ est alloué à ces mesures. 

Les mesures suivantes ont été définies en concertation avec les élus des communes de Lucy et de Baillolet, lors de réunions dédiées :

  • Mesure 1 : aménagements paysagers aux entrées et sorties du village de Lucy ;
  • Mesure 2 : installation de lampadaires basse consommation sur la commune de Baillolet ;
  • Mesure 3 : travaux d’efficacité énergétique pour les bâtiments communaux de Baillolet ;
  • Mesure 4 : plantations destinées au fleurissement de la commune de Baillolet ; 
  • Mesure 5 : enfouissement des lignes électriques sur les deux communes de Lucy et de Baillolet.

La création d’activité économique locale

Lors de la phase de construction, RWE consultera et fera intervenir des prestataires locaux pour le chantier (terrassement, voirie et réseaux, rac­cordement électrique, etc.). En phase d’exploitation, RWE assurera la maintenance du parc. Pour cela, 1 technicien sera recruté.